Bourgeons, bestioles et bêtes : L’histoire naturelle au Québec du 19e siècle est à propos des pionniers et pionnières dans l’étude de l’histoire naturelle au Québec. Ce projet, développé et écrit par Louisa Blair, inclut une visite guidée ainsi qu’une murale interactive sous la forme d’un livre plus grand que nature.

Chapitre I présente un trio extraordinaire de femmes aristocrates botanistes et leurs recherches dans les bois de Sillery au début des années 1800: Lady Dalhousie, Harriet Campbell Sheppard et Anne Mary Flower Perceval. Leurs découvertes se sont rendues jusqu’aux Kew Gardens et dans les plus grands livres de référence sur la botanique de leur époque.

Chapitre II présente d’autres scientifiques  membres de la Literary and Historical Society of Quebec au début du XIXe siècle. Bien que plusieurs d’entre eux étaient des amateurs, leurs contributions aux connaissances sur le Canada, à une époque où personne n’avait encore entendu parler de l’ère de glace ou du Bouclier Canadien, et où la majorité des déplacements se faisaient encore à cheval, à pied ou en canot, furent d’une grande importance.

Chapitre III présente un naturaliste haut en couleur dans les années 1800, James MacPherson Le Moine, pour qui l’objectif était de vulgariser et populariser l’étude des oiseaux au Québec.

Pour vivre l’expérience complète et explorer notre murale interactive, visitez le Morrin Centre et participez à la visite guidée Blossoms, Beetles and Birds.

Commissaire d’exposition, écrivaine et chercheuse : Louisa Blair

Chapitre I : La chasse aux fleurs à Sillery

Chapitre II: La science et la Literary and Historical Society of Quebec

 

 

Chapitre III: James MacPherson Le Moine

EN PARTENARIAT AVEC

Rendu possible grâce au soutien de

et