ASHE, Edward David (1813-1895)

 

 

Biographie:
Né le 13 janvier 1813 à Bath, en Angleterre, Edward David Ashe est le fils d’Andrew Ashe, musicien, et de Mary Comer, chanteuse.

Ashe joint la marine royale britannique en 1830 et étudie le tir d’artillerie à Portsmouth, en Angleterre. Il passe ses examens en 1836. Sa carrière navale se déroule principalement dans la mer Méditerranée et dans l’océan Pacifique. Il est promu lieutenant en 1842 après avoir conçu une nouvelle méthode pour concentrer le feu des navires. Sa carrière navale active prend fin en 1849 lorsqu’il se fracture le fémur dans un accident. En 1865, il est nommé commandant dans les cadres de réserve de la marine royale à Québec.

Suite à son accident, on lui offre la direction du nouvel observatoire de Québec, qui est en construction sur les Plaines d’Abraham. Le but de cet observatoire est d’abord de donner l’heure exacte au port de Québec, mais les travaux d’Ashe permettent également de déterminer la longitude de plusieurs villes canadiennes. Ashe s’interesse aussi à l’observation du soleil et deviendra rapidement un expert mondial sur le sujet ; ses photographies de taches solaire et ses théories contestées sur celles-ci sont publiées dans des revues scientifiques canadiennes et britanniques. Il prend sa retraite en 1886 et son fils William Austin Ashe le remplace à titre de directeur.

Ashe est président de la Société littéraire et historique de Québec en 1866, 1867 et 1873. Il prononcera de nombreuses conférences et contribuera aux publications de la Société.

Il a publié On Determining the Longitude at Sea from Altitudes of the Moon (1852), On the Pendulum Experiment for Illustrating the Rotation of the Earth (1855), Water Power of Quebec (1855), Plan of the Construction of a Raft to Rescue Passengers from Sinking Ships (1855), On the Employment of the Electric Telegraph in Determining the Longitude of some of the Principal Places in Canada (1859), The Late Eclipse : Journal of a Voyage from New York to Labrador (1861), Notes of a Journey Across the Andes (1862), Motions of the Top, Teetotum, and Gyroscope (1864), Results of Observations for the Determination of the Latitude of the Observatory (1864), On Solar Spots (1867), On the Physical Constitution of the Sun (1869) et The Canadian Eclipse Party, 1869 (1870)

Il est décédé à Sherbrooke le 30 mars 1895. Il est inhumé à l’Elmwood Cemetery de Sherbrooke.

 Il avait épousé à Québec, en 1851, Marcella Maude Percy, fille de Gilbert Percy, ministre anglican, et de Marcella Chaplain.

– Patrick Donovan, juin 2015

Images

Ashe, Edward David

Documents bibliographiques :

  • « Ashe, Andrew». A Biographical Dictionary of Actors, Actresses, Musicians, Dancers, Managers, and other stage personnel in London (1660-1800), vol. 1. Carbondale, Illinois : Southern Illinois University Press, 1973.
  • JARRELL, Richard A. « Ashe, Edward David ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca
  • « Commander Edward David ASHE R.N., F.R.A.S. » Ashe family. http://www.ashefamily.info/ashefamily/186.htm[1]
  • « Find A Grave Index », FamilySearch (https://familysearch.org/pal:/MM9.1.1/QVGH-T37H : accessed 24 February 2015), Edward David Ashe, 1895; Burial, Sherbrooke, Estrie Region, Quebec, Canada, Elmwood Cemetery; citing record ID 119210144, Find a Grave, http://www.findagrave.com
  • « Obituary : Mr. Andrew Ashe ». The Gentleman’s Magazine, Vol X, Pt II, aout 1838. p.216-218.