Concert de Valérie Clio/Gabrielle Shonk, atelier de danse remis

Québec – À cause de circonstances hors de son contrôle, les événements ayant lieu au Morrin Centre pendant la soirée du samedi 13 juin dans le cadre du programme ELAN Arts Alive! ont été remis. – Le spectacle avec Valérie Clio et Gabrielle Shonk a été remis au vendredi 25 septembre à 20 h. – L’atelier de danse avec Porto Swing aura lieu à une date qui reste à être déterminée. L’exposition d’art communautaire, qui aura lieu samedi de 11 h à 15 h, et le concert vendredi à 20 h avec Plants & Animals auront lieu comme prévu.   Pour ceux qui ont déjà acheté leurs billets pour les événements de samedi soir, les billets seront valides pour le concert remis et l’atelier de danse. Sinon, il est possible de les retourner au Morrin Centre pour un remboursement complet.

La présidente de la LHSQ lauréate du prix Hommage 2014

Québec – La Chambre de commerce et d’industrie de Québec a annoncé mercredi le 12 novembre que la présidente de la Literary and Historical Society of Quebec (LHSQ), Sovita Chander, avait gagné le prix Hommage 2014. Ce prix souligne les contributions à la société d’un individu né hors Canada. Chander s’est jointe au conseil exécutif de la LHSQ en 2007, a été nommée vice-présidente en 2010, puis présidente en 2012. Durant cette période, elle a ouvert la voie au développement d’activités au Morrin Centre s’inscrivant dans un programme unique centré sur le patrimoine, l’éducation et les arts. Ces activités permettent au Centre de rassembler les communautés anglophone et francophone de la Ville de Québec. « Durant mon enfance, on m’a toujours appris à redonner aux autres, peu importe mon lieu de résidence. Au fil des ans, Québec et le Morrin Centre ont enrichi ma vie de façon incommensurable. Le Morrin Centre, une institution culturelle unique, jour un rôle important en nous donnant à tous, venant de près ou de loin, un sentiment de communauté. » Née en Malaisie, Chander a grandi à Washington, D.C., et s’est établie au Canada pour étudier à l’Université McGill. Elle est arrivée à Québec en 1996, y a appris le français et a lancé sa carrière en technologies et en soins de santé en tant que spécialiste en marketing et entrepreneure. Elle a travaillé pour EXFO, un fournisseur international en télécommunications et Cardinal Health, une entreprise Fortune 20. Elle a aussi co-fondé Caristix, une compagnie de technologies en soins de la santé qui a obtenu des clients d’entreprises et d’hôpitaux majeurs aux États-Unis et au Canada. Elle est maintenant conseillère dans le domaine des technologies en soins de la santé auprès de directeurs généraux et de leurs cadres en marketing. À propos de la Literary and Historical Society of Quebec Fondée en 1824, la Literary and Historical Society of Québec (LHSQ) fut la première société savante au Canada. Son histoire témoigne du développement de la vie intellectuelle au Québec et au Canada. Plus récemment, la Société a pris en charge la gestion du Morrin Centre. En tant que centre culturel de langue anglaise situé au coeur du Vieux-Québec, le Morrin Centre s’efforce d’être une institution culturelle de premier rang, offrant aux francophones et aux anglophones une programmation riche dans les secteurs suivants : l’interprétation du patrimoine, l’éducation et les arts. Le Centre cherche à bâtir sa programmation autour de l’histoire de l’édifice et d’institutions clés afin qu’elle puisse offrir une perspective historique sur le patrimoine francophone et anglophone unique de la ville, développer des opportunités d’apprentissage pour les jeunes et être un tremplin pour la création artistique. Grâce à son rayonnement dans la communauté, le Morrin Centre est un lieu d’échange entre les communautés anglophone et francophone de Québec qui permet de comprendre notre passé commun et d’envisager notre avenir.

Le parcours de peur immersif de retour au Morrin Centre à Québec

Québec – Pour une deuxième année, Hérôle présente un scénario immersif de 60 minutes dans les couloirs du Morrin Centre de Québec. Pendant ce parcours de peur, les participants seront plongés dans l’univers horrifiant de Dr. Frankenstein, où tout est mis en place pour leur faire croire que ce qui se déroule autour d’eux est vrai. C’est une activité qui plaira aux amateurs d’émotions fortes, d’histoires à suspens et d’événements interactifs. « Cela fait plus de trois ans que Victor Frankenstein a abandonné le manoir où il menait des recherches sur l’essence de la vie. Malheureusement, chacune des expériences qui ont précédé son dernier grand succès ont laissé derrière elles des monstres tous plus terrifiants les uns que les autres. Le scientifique a disparu, mais ses expériences hantent toujours les couloirs du manoir. » Le parcours au Morrin Centre sera présenté uniquement en français les jeudis aux samedis, du 17 octobre au 15 novembre inclusivement (excluant le 18 octobre et le 13 novembre) de 18 h 30 à 23 h 30 avec des départs aux 15 minutes. Nous conseillons fortement aux intéressés de réserver leur place par carte de crédit en téléphonant au 418 694-9147 ou en visitant le www.morrin.org. L’activité est réservée aux 16 ans et plus et coûte 25 $ pour 60 minutes d’émotions intenses.

Festin Littéraire 2014

Le sixième Festin littéraire annuel aura lieu au Morrin Centre le jeudi 16 octobre 2014. Cette soirée-bénéfice débutera à 17 h 30 avec un cocktail dans l’une des plus belles bibliothèques au Canada et se poursuivra avec un souper servi à 18 h 30 dans le College Hall, un lieu historique de grande valeur patrimoniale. Le souper, préparé par le restaurant Saint-Amour, sera inspiré par les repas servis durant la Conférence de Québec en 1864, étape importante sur le chemin vers la confédération.. Cette année, nous avons l’honneur d’accueillir deux hommes exceptionnels et invités de marque. Notre conférencier invité est Christopher Moore, récipiendaire du prix du Gouverneur Général dont le dernier livre porte le titre 1867: How the Fathers Made a Deal. Sa conférence, intitulée « Three Weeks in October: When Quebec City invented Canada, » discutera des personnages, des partis et des politiques entourant la conférence constitutionnelle qui s’est déroulée à Québec il y a 150 ans, lorsque notre constitution était en cours de rédaction. Le président d’honneur, Me David F. Blair, est un associé au groupe de droit des affaires McCarthy Tetrault. Il était président de la Literary and Historical Society of Québec de 1999 à 2012 et a été décoré de l’Ordre du Canada en décembre 2013. Un nombre limité de billets sont disponibles au coût de 225 $ par personne et peuvent être réservés en communiquant avec Hoffman Wolff, directeur de la programmation et des communications, au 418-694-9147, poste 223, ou à hoffmanwolff@morrin.org. Veuillez noter que la tenue de soirée sera de mise. Veuillez également noter qu’un encan silencieux se déroulera lors du Festin littéraire, permettant à tous ceux qui y participent de faire une bonne affaire et une bonne action. Toutes les sommes amassées lors de la soirée permettront au Morrin Centre de continuer à offrir une large gamme d’activités culturelles en langue anglaise à Québec, et ce à un coût raisonnable. La liste des lots de l’encan silencieux sera régulièrement mise à jour sur le site du Festin littéraire au morrin.org.

Le Morrin Centre offre l’expérience britannique ultime

« La vie offre peu de moments plus agréables, dans certaines circonstances, que l’heure consacrée à la cérémonie du thé. » – Henry James Québec, le 2 juin 2014 – Le Morrin Centre a lancé ce matin sa nouvelle activité estivale devant les médias. La présidente du conseil d’administration, Sovita Chander, a annoncé que le Morrin Centre, lieu de diffusion culturelle et centre d’interprétation historique, est l’endroit tout indiqué pour vivre l’expérience de l’heure du thé à l’anglaise. « Nous cherchons à bâtir notre programmation autour de l’héritage de la communauté anglophone et de l’histoire de notre édifice » a-t-elle ajouté. Du 7 juin au 1er septembre, le Centre utilisera son décor victorien comme toile de fond pour faire vivre aux résidents de Québec et aux touristes une tradition anglaise qui a gagné en popularité au 19e siècle, soit à la même époque que la construction de son édifice. Il y aura deux services par jour, les samedis et dimanches, à 16 h et 17 h. Un décor enchanteur C’est entouré de quelques 20 000 livres, dans une des plus belles bibliothèques au Canada, que les participants pourront déguster des thés traditionnels et des mignardises anglaises selon les coutumes et l’étiquette victorienne. « Nous sommes très fiers d’offrir cette nouvelle activité. Le  » afternoon tea  » au Morrin Centre sera l’occasion de célébrer des occasions spéciales ou de simplement découvrir une partie de l’héritage britannique qui caractérise l’histoire unique de notre ville fortifiée » a commenté le directeur exécutif, Barry McCullough. Vu la demande pour cette nouvelle activité, il est fortement suggéré de réserver en ligne (www.morrin.org) ou par téléphone (418 694-9147). À propos du Morrin Centre Le Morrin Centre est un centre culturel de langue anglaise qui fait la promotion du patrimoine de la communauté anglophone à Québec, encourage les échanges culturels et offre une grande variété d’activités, telles que des services de bibliothèque, des visites guidées, des concerts et un festival d’écrivains. Son édifice de 200 ans, situé au cœur du Vieux-Québec, est géré par la Literary and Historical Society of Quebec et fait partie des lieux historiques nationaux du Canada.  

ImagiNation 2014 – Rencontres intimes avec des auteurs à succès canadiens

Québec, le 19 mars 2014 – Le Morrin Centre célèbre la 5e édition de son festival d’écrivains avec des auteurs à succès reconnus et débutants dont : Miriam Toews, gagnante du prix du Gouverneur général qui nous présentera son plus récent roman en avant-première; Terry Fallis, récipiendaire de deux médailles Stephen Leacock d’humour et dont le premier roman, The Best Laid Plans, a été adapté au petit écran dans une nouvelle mini-série sur les ondes de CBC; Jonathan Goldstein, animateur de Wiretap à la radio de CBC; le critique gastronomique de renommé, Jacob Richler; l’auteure de fiction historique et récipiendaire du Rogers Writers’ Trust Fiction Prize, Annabel Lyon; ainsi que de nombreux autres dont les lectures et discussions aborderont des thèmes tels que l’environnement, la traduction comme forme d’art, les secrets de famille, l’identité et la poésie. ImagiNation aura lieu du 9 au 13 avril 2014. Le festival d’écrivains de langue anglaise du Morrin Centre est commandité en partie par le quotidien Le Soleil et par la librairie La Maison Anglaise et Internationale. Il vise, par les lectures publiques et les présentations qu’il organise, à mieux faire connaître au grand public des auteurs canadiens et leurs œuvres. Le Morrin Centre tient à remercier ses partenaires qui rendent possible la tenue de l’événement : Patrimoine canadien, le Conseil des arts et des lettres du Québec, l’Entente de développement culturel (partenariat entre la Ville de Québec et le ministère de la Culture et des Communications du Québec), le Centre local de développement de Québec et le Conseil des arts du Canada. La programmation complète est disponible à l’adresse www.morrin.org/imagination. Nous vous invitons à communiquer avec Elizabeth Perreault pour toute demande d’entrevue avec les auteurs ou les organisateurs au 418 694-9147 ou à l’adresse elizabethperreault@morrin.org.

Le laboratoire de M. Hyde : Le Morrin Centre offre le premier parcours de peur immersif à Québec

Québec – le 8 octobre 2013 – Hérôle est fier de s’associer au Morrin Centre pour la présentation d’un parcours de peur de 60 minutes à l’occasion de l’Halloween. Pendant trois semaines, l’ancienne prison de Québec se transformera en laboratoire du Dr Jekyll où les participants devront survivre aux épreuves du sanguinaire M. Hyde. « Depuis des semaines, des rumeurs circulaient au sujet de l’état de santé du Dr Jekyll. Lors de l’annonce de son décès, vous avez été surpris d’apprendre que le célèbre médecin vous avait nommé à titre d’héritier. Pendant que vous attendez l’arrivée du notaire dans le hall du manoir Jekyll, vous êtes pris d’un sombre pressentiment : et si ce qu’on raconte au sujet des expériences du docteur est vrai ? Qui est l’homme mystérieux qui rôde aux alentours du manoir depuis des semaines ? Qui, ou quoi, lance les cris qu’on entend régulièrement s’échapper des salles du laboratoire du Dr Jekyll ? »  Hérôle propose un parcours de peur à Québec  Depuis 2011, Hérôle produit un parcours de peur à la Vieille prison de Trois-Rivières dont la majorité des présentations s’affichent à guichet fermé. Le parcours au Morrin Centre sera présenté uniquement en français les jeudis aux samedis, du 25 octobre au 9 novembre inclusivement de 18 h 30 à 23 h 30 avec des départs aux 15 minutes. Nous conseillons fortement aux intéressés de réserver leur place par carte de crédit en téléphonant au 418 694-9147 ou en visitant le www.morrin.org. L’activité est réservée aux 16 ans et plus et coûte 20 $ pour 60 minutes d’émotions intenses. Saurez-vous survivre aux machinations de M. Hyde ?

André Bergeron sera au Morrin Centre dans le cadre du Mois de l’archéo

Québec, le 5 août 2013 – Si l’essentiel du travail du restaurateur se concentre à l’atelier, il est parfois appelé à se déplacer sur le terrain pour seconder les équipes archéologiques. Grâce à la conservation archéologique, les restaurateurs contribuent parfois de façon inédite à la préservation et à la documentation du patrimoine archéologique du Québec. Le 21 août prochain, dans le cadre du Mois de l’archéo, André Bergeron présentera Conservation et archéologie, deux disciplines en interaction dans l’édifice historique du Morrin Centre. À l’aide de quelques exemples, cette conférence présentera les grands enjeux de cette profession méconnue. Depuis l’obtention de sa maîtrise en conservation de l’art de l’Université Queen’s, M. Bergeron travaille comme restaurateur à l’atelier d’archéologie et d’ethnologie du Centre de conservation du Québec. Il a eu l’occasion de travailler sur plusieurs projets de nature maritime, incluant le sauvetage et le traitement des embarcations découvertes sur le site de construction du Musée de la civilisation à Québec en 1984 et sur le traitement des objets découverts sur l’épave du Elizabeth and Mary. Il a effectué du travail de terrain sur plusieurs sites partout au Québec. Cette expérience lui a d’ailleurs servi lors de l’écriture du livre L’archéologue et la conservation dont il est le co-auteur. Il participe également à des formations universitaires en muséologie et en archéologie, en plus de présenter des conférences expliquant la nature du travail du restaurateur et l’importance de la conservation en tant que discipline patrimoniale au grand public. Ne manquez pas cette conférence qui aura lieu le mercredi 21 août en français à 19 h (une présentation en anglais aura également lieu à 18 h). Les billets sont disponibles à seulement 3 $ pour les membres du Morrin Centre et à 5 $ pour les non-membres. Réservez vos billets dès aujourd’hui en communiquant avec le Centre au 418 694-9147. Le Mois de l’archéo est soutenu par un réseau d’organisations, d’institutions et d’individus liés à l’archéologie qui ont unis leurs forces avec l’objectif d’augmenter la connaissance de la population au sujet du patrimoine archéologique québécois et de son importance. En 2013, cette célébration annuelle de l’archéologie présentera plus de 100 activités animées par 40 archéologues et spécialistes sur 54 sites.

Lancement de livre au Morrin Centre , Kathleen Saint-Onge a utilisé sa deuxième langue comme plan de secours psychique

Québec, le 31 juillet 2013 – Le jeudi 15 août, le Morrin Centre présentera un lancement de livre qui s’inscrit dans les activités off de son festival d’écrivains ImagiNation. L’auteure Kathleen Saint-Onge présentera Bilingual Being, son récit autobiographique qui captivera certainement tous ceux et celles qui s’intéressent au langage, ainsi qu’à la culture et à l’histoire du Québec. Son livre s’adresse aussi à ceux et à celles qui parcourent la vie avec d’étranges souvenirs qui les hantent. Une victime d’abus pendant son enfance, Saint-Onge raconte dans son livre l’influence qu’a eu sa langue maternelle dans la formation de son identité et comment sa langue seconde lui a servi de sanctuaire psychologique. Originellement de Québec, Kathleen Saint-Onge a grandi dans un milieu francophone et a été scolarisé en anglais. Le 15 août, elle expliquera comment cette dualité a joué un rôle important dans son histoire, pourquoi l’anglais était la langue dans laquelle elle s’est réfugiée et quels ont été les gains et les pertes sur le plan émotionnel d’une vie vécue dans les deux langues. Candidate au doctorat en éducation à York University, Saint-Onge est aussi une professeure de langue dans la région de Toronto. Elle est honorée de revenir dans sa ville natale pour partager cette histoire douloureuse, mais pleine d’espoir. Ne manquez pas cette rencontre intime avec elle le 15 août prochain à 19 h 30 au Morrin Centre.