Terminer le travail invasif

Le travail invasif à l’intérieur de notre édifice est presque terminé. La refonte des systèmes mécaniques et électriques dans un édifice de 200 ans avec des murs de quatre pieds est un exercice complexe. Des saignées doivent être pratiquées afin de dissimuler les tuyaux et conduits. Cela doit se faire délicatement et intelligemment afin d’éviter des problèmes structuraux. La localisation de ces systèmes dans notre édifice était un véritable casse-tête. Dans certains cas, des nouveaux cabinets de bois seront construits selon un modèle existant à l’époque du collège. Le casse-tête se poursuit aussi à l’extérieur car les vestiges archéologiques doivent être respectés. Pendant que ces travaux sont complétés, l’équipe du Morrin Centre travaille intensivement à la sélection des finis appropriés pour les surfaces qui seront plâtrées sous peu.

Morrin

418 694-9147

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *