GALE, Ethel (1872-1941)

Biographie
Née le 6 février 1872 à Québec, Ethel Louise Gale est la fille de Thomas Gale, grand constable, et de Martha Sealy Andrews.

Gale est une des premières femmes à obtenir un baccalauréat en arts au Morrin College à Québec en 1893.

D’abord enseignante, elle devient directrice du Girls’ High School à Québec de 1912 à 1918. Avec l’admission des garçons en 1918, l’école mixte prend le nom de Commissioners’ High School et Gale devient « Lady Principal » jusqu’à sa retraite en1939. Elle reçoit l’ordre du mérite scolaire de la province en 1932. Après sa retraite, elle est nommée « Lady Principal Emeritus » et la bourse Ethel Gale Williams est créée en son honneur.

Elle a publié un article sur le Morrin College dans le McGill Daily (1930).

Elle avait épousé à Québec en 1941, Herbert Henry Williams, fils de Herbert Evans Williams, ingénieur minier et de Frances Campbell.

– Patrick Donovan, juin 2015

Images
Source : Moulding our tomorrows : A survey of the first hundred years of Protestant education in Quebec City, 1846-1946.

Morrin College, vers 1893. Ethel Gale est la deuxième à partir de la gauche de la rangée arrière Source : Collection de la Literary and Historical Society of Quebec

Documents bibliographiques

  • BLAIR, Louisa, Patrick DONOVAN et Donald FYSON. From Iron Bars to Bookshelves. Québec : Septentrion, 2015 (à paraitre).
  • « Certificates for Quebec High School ‘62 Graduates ». Quebec Chronicle-Telegraph, 3 novembre 1962.
  • Morrin College. Calendar of Morrin College, Quebec, 1897-98. Québec : Printed at the Morning Chronicle office, 1897.
  • PENNY, Arthur Guy. Moulding our Tomorrows : A survey of the first hundred years of Protestant education in Quebec City, 1846-1946. Québec :
  • Protestant Board of School Commissioners, 1947.
  • Recensement du Canada, 1881, 1911.
  • Registre de l’Hopital de la Marine, Church of England, Québec. Bapteme :  3 avril 1872. Collection Drouin.
  • Registre de Saint Andrew’s Church, Québec. Mariage : 6 septembre 1941. Collection Drouin.