Lancement de livre au Morrin Centre , Kathleen Saint-Onge a utilisé sa deuxième langue comme plan de secours psychique

Québec, le 31 juillet 2013 – Le jeudi 15 août, le Morrin Centre présentera un lancement de livre qui s’inscrit dans les activités off de son festival d’écrivains ImagiNation. L’auteure Kathleen Saint-Onge présentera Bilingual Being, son récit autobiographique qui captivera certainement tous ceux et celles qui s’intéressent au langage, ainsi qu’à la culture et à l’histoire du Québec. Son livre s’adresse aussi à ceux et à celles qui parcourent la vie avec d’étranges souvenirs qui les hantent. Une victime d’abus pendant son enfance, Saint-Onge raconte dans son livre l’influence qu’a eu sa langue maternelle dans la formation de son identité et comment sa langue seconde lui a servi de sanctuaire psychologique.

Originellement de Québec, Kathleen Saint-Onge a grandi dans un milieu francophone et a été scolarisé en anglais. Le 15 août, elle expliquera comment cette dualité a joué un rôle important dans son histoire, pourquoi l’anglais était la langue dans laquelle elle s’est réfugiée et quels ont été les gains et les pertes sur le plan émotionnel d’une vie vécue dans les deux langues.

Candidate au doctorat en éducation à York University, Saint-Onge est aussi une professeure de langue dans la région de Toronto. Elle est honorée de revenir dans sa ville natale pour partager cette histoire douloureuse, mais pleine d’espoir. Ne manquez pas cette rencontre intime avec elle le 15 août prochain à 19 h 30 au Morrin Centre.

Elizabeth Perreault

418 694-9147 poste 223

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *