Elizabeth Perreault

418 694-9147 poste 223

KINOMADA QUÉBEC 2016 AU MORRIN CENTRE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE pour diffusion immédiate KINOMADA QUÉBEC 2016 AU MORRIN CENTRE DU 11 AU 20 MAI 2016 Québec, le 5 mai 2016 – Du 11 au 20 mai 2016, lors de sa 18e escale, KINOMADA installera son laboratoire de création pour la première fois au Morrin Centre à Québec. L’organisme recevra près de 70 professionnels du cinéma, dont une vingtaine d’internationaux issus de 11 pays (Argentine, Algérie, Mexique, France, Cuba, Bénin, Espagne, Chili, Brésil, Haïti). Une trentaine de films seront écrits, tournés et montés en moins d’une semaine par l’ensemble des participants, et ce sans compétition. Le matériel de tournage est fourni par SPIRA et MELS. Ce projet est rendu possible grâce au soutien de l’Entente de développement culturel intervenue entre le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Québec.Après 2 journées de formations professionnelles, les participants seront rassemblés au Morrin Centre le 14 mai pour la réunion de production, pendant laquelle ils présenteront leur projet, leurs compétences, leurs besoins. Les films devront être rendus au matin du 20 mai pour être projetés le soir même à La Nef, lors de la soirée de clôture. Pour la 2e année consécutive, le projet de médiation culturelle Les Ateliers KINOMADA invitera 3 équipes de jeunes issus d’organismes en action sociale et culturelle à participer au laboratoire. Depuis la fin du mois de mars, les jeunes du Centre Jacques-Cartier, de la Maison Dauphine et du Machin Club suivent chaque semaine un atelier d’initiation à la création cinématographique avec un réalisateur mentor. Deux soirées exceptionnelles auront lieu en marge du laboratoire et de la soirée de projection : – KINOMADA organise cette année une exposition photographique en marge de l’événement. VUES DE QUARTIERS rassemblera le travail de photographes amateurs et professionnels qui proposent leur regard sur la ville de Québec et ses différents quartiers. Le vernissage de l’exposition photographique aura lieu le 12 mai à 17 h au Morrin Centre. L’exposition sera visible du 12 au 19 mai. – Le 13 mai, tous les cinéphiles de Québec sont invités à la soirée d’ouverture, consacrée cette année à la création cinématographique en région. Un 5 à 7 donnera lieu à une discussion sur l’état du cinéma en région, avec la présence de plusieurs professionnels. Suivra à 19 h 30 de la projection du film 2 pouces en haut d’la carte réalisé en 1974 par Daniel Le Saunier et Jacques Augustin, en présence de Daniel Le Saunier. Le film a été récompensé en 1978 au Festival du jeune cinéma québécois (prix du documentaire et prix spécial du jury. Cet événement est présenté par Télé-Québec. KINOMADA est un organisme à but non lucratif fondé en 2009, oeuvrant en production, création et diffusion de courts métrages internationaux. KINOMADA organise des laboratoires nomades de création intensive de courts métrages qui permettent des échanges culturels entre professionnels et artistes de la relève, nationaux et internationaux. Une escale a lieu chaque année à Québec. 12 mai à 17 h au Morrin Centre* : vernissage de l’exposition […]

Faits saillants d’ImagiNation 2016

Voici quelques faits saillants de notre septième festival d’écrivains qui incluait des lectures et conversations, un événement d’accords bouquins et vins, une performance musicale, le visionnement d’un film, le thé dans la bibliothèque et un bouquins et brunch en compagnie d’auteurs d’ici et d’ailleurs, tels que Will Ferguson, Anna and Jane McGarrigle, Monique Polak, Jeffery Deaver et Heather O’Neill. Images et montage : Dylan Page Photographe

La plus ancienne société savante au Québec élit un nouveau président

Pour diffusion immédiate – 31 mars 2016 La Literary and Historical Society of Quebec (LHSQ) a accueilli ses membres à l’occasion de sa 192e Assemblée générale annuelle hier soir au Morrin Centre, le centre culturel de langue anglaise qu’elle gère. Les membres ont assisté à une présentation au sujet des réalisations du Centre dans la dernière année et des projets pour 2016, en plus d’être invités à élire les membres du conseil d’administration. À cette occasion, Barry Holleman qui est membre du conseil depuis 2012 et vice-président depuis mars 2015 a été élu 55e président de la LHSQ. En tant que conseiller d’affaires principal chez Inno-centre, Barry Holleman conseille des entreprises sur l’aide au financement, l’appui à la commercialisation, la planification stratégique, le développement des affaires, ainsi que sur la recherche et conclusion de partenariats. Grâce à son expérience en tant que chef de la direction chez Myca Health et vice-président Technologies cliniques chez Cardinal Health, il a œuvré dans des secteurs diversifiés, tels que la chaîne d’approvisionnement des sciences de la vie, l’informatique de santé et la vente d’équipements médicaux, ainsi que la consultation TI et le développement informatique. Il a une maîtrise en sciences de la communication de l’Université Radboud de Nimègue aux Pays-Bas et a complété le programme de développement des cadres de l’Université Duke de la Caroline du Nord. En s’adressant aux membres réunis mercredi soir, il a partagé son enthousiasme pour l’avenir du Morrin Centre qui continuera de développer ses activités dans les secteurs de l’interprétation du patrimoine, de l’éducation et des arts. Un de ses objectifs sera de « travailler avec les employés, les membres et le conseil d’administration afin de mettre en place un environnement et des conditions propices à la réussite tant pour la LHSQ que pour le Morrin Centre qui doit devenir la destination de choix pour les membres de la communauté tout comme pour les personnes qui visitent notre belle ville ». Après quatre ans à la tête du conseil d’administration de la LHSQ, la présidente Sovita Chander a décidé de se retirer afin de poursuivre son travail en tant que vice-présidente stratégie à l’agence de marketing Le saint où elle conseille des chefs d’entreprises et des directeurs de marketing dans les secteurs médicaux et des technologies. À propos du Morrin Centre En tant que centre culturel de langue anglaise situé au cœur du Vieux-Québec, le Morrin Centre s’efforce d’être une institution culturelle de premier rang, offrant aux francophones et aux anglophones une programmation riche dans les secteurs de l’interprétation du patrimoine, de l’éducation et des arts. Le Centre cherche à bâtir sa programmation autour de l’histoire de l’édifice et d’institutions clés afin qu’elle puisse offrir une perspective historique sur le patrimoine francophone et anglophone unique de la ville, développer des opportunités d’apprentissage pour les jeunes et être un tremplin pour la création artistique. – 30 –

Le Morrin Centre inaugure une exposition temporaire sur la bataille de Hong Kong

Afin de marquer le 75e anniversaire de la bataille et de la reddition de Hong Kong, le Morrin Centre inaugure l’exposition Entre Hong Kong et Québec le 24 mars à 19 h 30. Lors de cette soirée, le conservateur de cette exposition, Patrick Donovan, nous expliquera pourquoi les Canadiens et les Québécois sont allés se battre à Hong Kong pendant la deuxième guerre mondiale et ce qu’il nous reste comme héritage 75 ans plus tard. Du 24 mars 2016 au 1er janvier 2017, visitez Entre Hong Kong et Québec et découvrez comment les Royal Riffles of Canada, le principal régiment de langue anglaise de Québec, a pris part dans la bataille pour défendre Hong Kong, jusqu’à ce que la Grande-Bretagne capitule devant les Japonais le 25 décembre 1941. Grâce à des photos et à des archives, découvrez ce qui a été appelé une des histoires les plus sombres de l’histoire militaire canadienne. Pour plusieurs, les dés étaient pipés et les troupes canadiennes avaient peu de chances de remporter la bataille. Certains hommes ne sont jamais revenus. Ceux qui le sont ont passé près de quatre années difficiles dans des camps de prisonniers de guerres nippons. Leurs histoires et celles de la vie sur le front intérieur seront partagées lors de cette soirée. Un nombre limité de places sont disponibles à cette activité de lancement où des rafraîchissements seront servis. Réservez aujourd’hui au morrin.org ou en appelant au 418 694-9147.

Le Morrin Centre inaugure son programme de leadership jeunesse

Grâce au soutien de Patrimoine canadien et du Mouvement Desjardins, le Morrin Centre a lancé son programme de leadership jeunesse Nous Sommes Un le 17 février dernier. Vingt-deux élèves en secondaire trois et quatre, de l’école Joseph-François-Perrault, du Collège François-de-Laval, de Quebec High School et de St. Patrick’s High School, se sont rassemblés au Morrin Centre afin de parler de pauvreté à Québec. Ce colloque bilingue d’une journée a permis aux élèves et à leurs enseignants de joindre leurs forces afin de développer un projet commun. Ce dernier va leur permettre de jouer un rôle actif dans leur communauté d’ici à décembre 2016. Le Président-directeur général de Centraide, Monsieur Bruno Marchand, a rencontré les élèves à l’occasion de ce lancement. Il les a conscientisés aux difficultés et aux défis que rencontrent les moins fortunés. Il leur a également parlé des autres enjeux liés à la pauvreté et leur a permis de mieux comprendre certains stéréotypes auxquels les personnes affectées par la pauvreté font face. Inspirés par cette présentation et les activités qui avaient pour objectif de motiver les élèves et de leur permettre de jouer un rôle actif dans leur communauté, les participants ont formé des comités qui travailleront ensemble afin de lutter contre la pauvreté dans leur région. Pour suivre les élèves et leur projet, visitez www.facebook.com/morrin.centre.

Venez fêter Noël dans un décor victorien!

20% de rabais sur les frais de location de la salle College Hall pour la tenue d’un party de Noël Les lundis et mardis de décembre 2015 (1er, 7, 8, 14, 15, 21, 22 décembre 2015) Ce rabais s’applique sur les frais de location de la salle seulement, les frais de location de matériel sont exclus de la promotion. Possibilité de réserver la bibliothèque d’époque pour y tenir votre cocktail. Possibilité de réserver un guide pour visiter la première prison de Québec et la bibliothèque Partagez cette offre à vos amis et contacts! Pour connaître tous les détails et conditions, contactez Caroline Labrie au 418 694-9147, p. 224 ou à l’adresse carolinelabrie@morrin.org.

Les patients de L’ASILE hantent les couloirs du  Morrin Centre lors de la nouvelle édition de son Parcours de peur

  Québec, le 30 septembre 2015 – Le Morrin Centre est fier de s’associer à nouveau à Hérôle pour la présentation d’un NOUVEAU parcours immersif de 60 minutes à l’occasion de l’Halloween. Du 23 octobre au 7 novembre, l’ancienne prison de Québec ouvrira ses cellules, ses corridors sombres et ses multiples recoins pour plonger les participants dans l’univers horrifiant de L’Asile. Lors de cette expérience unique à Québec, tout est mis en place pour leur faire croire que ce qui se déroule autour d’eux est vrai. Tout le monde est invité à entrer à l’Asile, mais ceux qui veulent en sortir doivent relever de nouveaux défis encore plus redoutables que ceux des premières éditions. Pour un avant-goût de ce qui vous attend « Depuis un mois, vous faites toujours le même cauchemar. Vous visitez l’asile à la recherche de quelqu’un mais tous les patients sont à vos trousses. Lorsque finalement vous trouvez cette personne, elle veut vous remettre une enveloppe. C’est toujours à ce moment que vous vous réveillez. À bout de nerf, vous avez décidé de téléphoner à l’asile. On vous a informé qu’un patient se faisait appeler le « messager » et qu’il demandait à vous voir. Prenant votre courage à deux mains, vous avez décidé de rendre visite à ce « messager ». À votre arrivée, vous êtes surpris d’apprendre que d’autres personnes ont fait le même cauchemar que vous… » Hérôle propose un NOUVEAU parcours de peur à Québec Depuis 2011, Hérôle produit un parcours de peur à la Vieille prison de Trois-Rivières dont la majorité des présentations s’affichent à guichet fermé. Le parcours au Morrin Centre sera présenté uniquement en français les vendredis et samedis, du 23 octobre au 7 novembre inclusivement, de 18 h 30 à 23 h 30, avec des départs aux 15 minutes. Nous conseillons fortement aux intéressés de réserver leur place en visitant le www.morrin.org ou en appelant au 418 694-9147. L’activité est recommandée aux 16 ans et plus et coûte 25 $ pour 60 minutes d’émotions intenses. Saurez-vous sortir de l’asile ? – 30 – Source et renseignements : Elizabeth Perreault Directrice du développement et des communications 418 694-9147 elizabethperreault@morrin.org  

FESTIN LITTÉRAIRE 2015

Please join us for the seventh annual Literary Feast, our annual fundraising dinner. PROGRAM HIGHLIGHTS The evening will start with a cocktail at 5:30 p.m. in one of Canada’s most beautiful libraries, followed by dinner in the historic College Hall at 6:30 p.m. Lawrence Hill is the son of American immigrants — a black father and a white mother — who came to Canada the day after they married in 1953 in Washington, D.C. On his father’s side, Hill’s grandfather and great grandfather were university-educated, ordained ministers of the African Methodist Episcopal Church. His mother came from a Republican family in Oak Park, Illinois, graduated from Oberlin College and went on to become a civil rights activist in D.C. Growing up in the predominantly white suburb of Don Mills, Ontario in the sixties, Hill was greatly influenced by his parents’ work in the human rights movement. Much of Hill’s writing touches on issues of identity and belonging. Hill is the author of ten books of fiction and non-fiction. In 2005, he won his first honour for his work, a National Magazine Award for the article “Is Africa’s Pain Black America’s Burden?” published inThe Walrus. But it was his third novel, The Book of Negroes (HarperCollins Canada, 2007) — published in some countries as Someone Knows My Name and in French as Aminata — that brought his writing to broad public attention. The novel won several awards, including The Rogers/Writers’ Trust Fiction Prize, both CBC Radio’s Canada Reads and Radio Canada’s Le Combat des livres, and The Commonwealth Prize for Best Book, which came with a private audience with Queen Elizabeth II. The Book of Negroes television miniseries, which Lawrence Hill co-wrote with director Clement Virgo, was filmed in South Africa and Canada and aired on CBC in Canada and onBET in the United States in early 2015. Lawrence Hill’s non-fiction book, Blood: The Stuff of Life was published in September 2013 by House of Anansi Press. Blood is a personal consideration of the physical, social, cultural and psychological aspects of blood, and how it defines, unites and divides us. Hill drew from the book to deliver the 2013 Massey Lectures across Canada. The lectures were broadcast on the CBC Radio “Ideas” program. Blood: The Stuff of Life won the Hamilton Literary Award for non-fiction. In 2013, Hill published the essay Dear Sir, I Intend to Burn Your Book: An Anatomy of a Book Burning (University of Alberta Press). His fourth novel, The Illegal, will be published by HarperCollins Canada in September, 2015 and byWW Norton in the USA in January 2016. Formerly a reporter with The Globe and Mail and parliamentary correspondent for The Winnipeg Free Press, Hill also speaks French and Spanish. He has lived and worked across Canada, in Baltimore, and in Spain and France. He is an honorary patron of Crossroads International, for which he travelled as a volunteer to the West African countries Niger, Cameroon and Mali, and to which he lends the name of his best-known character for the Aminata Fund, which supports programs for girls and women in Africa. Hill is also a member of the Council of Patrons of the Black Loyalist Heritage Society, and of the Advisory […]