Les patients de L’ASILE hantent les couloirs du  Morrin Centre lors de la nouvelle édition de son Parcours de peur

  Québec, le 30 septembre 2015 – Le Morrin Centre est fier de s’associer à nouveau à Hérôle pour la présentation d’un NOUVEAU parcours immersif de 60 minutes à l’occasion de l’Halloween. Du 23 octobre au 7 novembre, l’ancienne prison de Québec ouvrira ses cellules, ses corridors sombres et ses multiples recoins pour plonger les participants dans l’univers horrifiant de L’Asile. Lors de cette expérience unique à Québec, tout est mis en place pour leur faire croire que ce qui se déroule autour d’eux est vrai. Tout le monde est invité à entrer à l’Asile, mais ceux qui veulent en sortir doivent relever de nouveaux défis encore plus redoutables que ceux des premières éditions. Pour un avant-goût de ce qui vous attend « Depuis un mois, vous faites toujours le même cauchemar. Vous visitez l’asile à la recherche de quelqu’un mais tous les patients sont à vos trousses. Lorsque finalement vous trouvez cette personne, elle veut vous remettre une enveloppe. C’est toujours à ce moment que vous vous réveillez. À bout de nerf, vous avez décidé de téléphoner à l’asile. On vous a informé qu’un patient se faisait appeler le « messager » et qu’il demandait à vous voir. Prenant votre courage à deux mains, vous avez décidé de rendre visite à ce « messager ». À votre arrivée, vous êtes surpris d’apprendre que d’autres personnes ont fait le même cauchemar que vous… » Hérôle propose un NOUVEAU parcours de peur à Québec Depuis 2011, Hérôle produit un parcours de peur à la Vieille prison de Trois-Rivières dont la majorité des présentations s’affichent à guichet fermé. Le parcours au Morrin Centre sera présenté uniquement en français les vendredis et samedis, du 23 octobre au 7 novembre inclusivement, de 18 h 30 à 23 h 30, avec des départs aux 15 minutes. Nous conseillons fortement aux intéressés de réserver leur place en visitant le www.morrin.org ou en appelant au 418 694-9147. L’activité est recommandée aux 16 ans et plus et coûte 25 $ pour 60 minutes d’émotions intenses. Saurez-vous sortir de l’asile ? – 30 – Source et renseignements : Elizabeth Perreault Directrice du développement et des communications 418 694-9147 elizabethperreault@morrin.org  

FESTIN LITTÉRAIRE 2015

Please join us for the seventh annual Literary Feast, our annual fundraising dinner. PROGRAM HIGHLIGHTS The evening will start with a cocktail at 5:30 p.m. in one of Canada’s most beautiful libraries, followed by dinner in the historic College Hall at 6:30 p.m. Lawrence Hill is the son of American immigrants — a black father and a white mother — who came to Canada the day after they married in 1953 in Washington, D.C. On his father’s side, Hill’s grandfather and great grandfather were university-educated, ordained ministers of the African Methodist Episcopal Church. His mother came from a Republican family in Oak Park, Illinois, graduated from Oberlin College and went on to become a civil rights activist in D.C. Growing up in the predominantly white suburb of Don Mills, Ontario in the sixties, Hill was greatly influenced by his parents’ work in the human rights movement. Much of Hill’s writing touches on issues of identity and belonging. Hill is the author of ten books of fiction and non-fiction. In 2005, he won his first honour for his work, a National Magazine Award for the article “Is Africa’s Pain Black America’s Burden?” published inThe Walrus. But it was his third novel, The Book of Negroes (HarperCollins Canada, 2007) — published in some countries as Someone Knows My Name and in French as Aminata — that brought his writing to broad public attention. The novel won several awards, including The Rogers/Writers’ Trust Fiction Prize, both CBC Radio’s Canada Reads and Radio Canada’s Le Combat des livres, and The Commonwealth Prize for Best Book, which came with a private audience with Queen Elizabeth II. The Book of Negroes television miniseries, which Lawrence Hill co-wrote with director Clement Virgo, was filmed in South Africa and Canada and aired on CBC in Canada and onBET in the United States in early 2015. Lawrence Hill’s non-fiction book, Blood: The Stuff of Life was published in September 2013 by House of Anansi Press. Blood is a personal consideration of the physical, social, cultural and psychological aspects of blood, and how it defines, unites and divides us. Hill drew from the book to deliver the 2013 Massey Lectures across Canada. The lectures were broadcast on the CBC Radio “Ideas” program. Blood: The Stuff of Life won the Hamilton Literary Award for non-fiction. In 2013, Hill published the essay Dear Sir, I Intend to Burn Your Book: An Anatomy of a Book Burning (University of Alberta Press). His fourth novel, The Illegal, will be published by HarperCollins Canada in September, 2015 and byWW Norton in the USA in January 2016. Formerly a reporter with The Globe and Mail and parliamentary correspondent for The Winnipeg Free Press, Hill also speaks French and Spanish. He has lived and worked across Canada, in Baltimore, and in Spain and France. He is an honorary patron of Crossroads International, for which he travelled as a volunteer to the West African countries Niger, Cameroon and Mali, and to which he lends the name of his best-known character for the Aminata Fund, which supports programs for girls and women in Africa. Hill is also a member of the Council of Patrons of the Black Loyalist Heritage Society, and of the Advisory […]

L’heure du thé de retour au Morrin Centre

Québec – Suite à la popularité et au succès de la première édition de l’heure du thé en 2014, le Morrin Centre renouvelle l’expérience cet été. L’activité sera offerte aux visiteurs à partir du vendredi 19 juin à 16 h. C’est entouré de quelques 20 000 livres, dans une des plus belles bibliothèques au Canada, que les participants pourront déguster des thés traditionnels et des mignardises anglaises selon les coutumes et l’étiquette victorienne. Le « afternoon tea  » au Morrin Centre sera l’occasion de célébrer des occasions spéciales ou de simplement découvrir une partie de l’héritage britannique qui caractérise l’histoire unique de notre ville fortifiée. Les thés seront fournis par Sebz Thé & Lounge, alors que les mignardises seront fournis par Traîteur Buffet Maison. Les présentations bilingues encadrant cette activité débuteront à 16 h les vendredi, samedi et dimanche jusqu’au 6 septembre, à moins d’avis contraire concernant la tenue d’un événement spécial dans la bibliothèque. L’heure du thé est offerte à 12 $ pour les adultes, 10 $ pour les étudiants et 6 $ pour les enfants de 10 ans et moins (tous les prix incluent les taxes). Étant donné la demande pour cette activité, il est fortement suggéré de réserver en ligne ou par téléphone (418 694-9147).

Concert de Valérie Clio/Gabrielle Shonk, atelier de danse remis

Québec – À cause de circonstances hors de son contrôle, les événements ayant lieu au Morrin Centre pendant la soirée du samedi 13 juin dans le cadre du programme ELAN Arts Alive! ont été remis. – Le spectacle avec Valérie Clio et Gabrielle Shonk a été remis au vendredi 25 septembre à 20 h. – L’atelier de danse avec Porto Swing aura lieu à une date qui reste à être déterminée. L’exposition d’art communautaire, qui aura lieu samedi de 11 h à 15 h, et le concert vendredi à 20 h avec Plants & Animals auront lieu comme prévu.   Pour ceux qui ont déjà acheté leurs billets pour les événements de samedi soir, les billets seront valides pour le concert remis et l’atelier de danse. Sinon, il est possible de les retourner au Morrin Centre pour un remboursement complet.

Gagnants du concours étudiant de courts métrages documentaires

Le Morrin Centre a annoncé les gagnants de son concours étudiant de court métrages documentaires.   Film gagnant: Le$$, Court métrage documentaire de 2015, réalisé dans le cadre du cours de Documentaire du programme Arts et lettres profil Cinéma et médias de communication du Cégep de l’Outaouais. Résumé : Incursion dans l’univers de Leslie Jamieson. Conception, réalisation et montage: Francis Leduc et Sara Ben Saud Langue: Anglais avec sous-titres français   Deuxième prix: Petites heures  Essai-documentaire onirique, sensoriel et épuré dressant un portrait de Montréal durant les petites heures de la nuit. Découverte d’un quotidien discret à travers la recherche et la création de sens dans l’image, le son et le montage. Exploration de ces quelques heures magiques à travers des voix, des histoires, des sons, des portraits, des espaces, des moments passagers et inusités issus de cette période transitoire entre la nuit et le jour. Réalisation: Didier Pigeon-Perreault Direction photo: Florence Carrier Conception sonore: Gabrielle Tremblay Production et montage: TamDan Vu Bande sonore: johnny_ripper (Mot de passe: pigeon)

Billets de saison – Série Jazz

Des billets de saison à prix réduit pour les cinq soirées de la Série Jazz à venir au Morrin Centre sont maintenant disponibles! Jeudi 19 février, 20h00: Tribop Jeudi 19 mars, 20h00: Hard Bop Café Jeudi 16 avril, 20h00: François Rioux (en photo) Jeudi 21 mai, 20h00: Martin Desjardins Jeudi 18 juin, 20h00: Thiago Ferté    

Concours étudiant de courts métrages documentaires

Le Morrin Centre, le centre culturel anglophone à Québec, vient tout juste d’obtenir une subvention de Patrimoine canadien pour une conférence média qui s’intéresse à la dualité linguistique et à sa promotion. Une partie du projet inclut la participation d’écoles et d’institutions d’enseignement. Nous aimerions inviter les étudiants d’école secondaire et de CEGEP à créer des reportages vidéo ou des documentaires de 3 à 10 minutes. Parmi les films soumis, le film gagnant va recevoir un prix de 500$, et le film en deuxième position va recevoir $250.   Détails du projet: – Les soumissions seront acceptées en français et en anglais – Les 5 meilleurs projets seront affichés sur le site Web du Morrin Centre où le public aura l’occasion de passer au vote – Le projet gagnant sera dévoilé à la conférence le 21 mars, 2015. – Les étudiants impliqués dans les meilleurs projets seront invités à participer à l’une des table ronde où ils parleront de la réalisation de leur projet. – Durant la table ronde, les étudiants francophone et anglophone discuteront de leurs perceptions de la langue et des média et comment cela a influencé leur reportage. – La discussion sera animée par une personnalité bilingue provenant des médias pour encourager la participation des étudiants. Les étudiants seront invités à s’exprimer dans la langue officielle de leur choix.   Des soumissions sont toujours acceptées. Pour plus d’information dans le projet, contactez Hoffman Wolff, le directeur des communications et de la programmation au Morrin Centre, au (418) 694-9147 poste 223, ou hoffmanwolff@morrin.org.

La présidente de la LHSQ lauréate du prix Hommage 2014

Québec – La Chambre de commerce et d’industrie de Québec a annoncé mercredi le 12 novembre que la présidente de la Literary and Historical Society of Quebec (LHSQ), Sovita Chander, avait gagné le prix Hommage 2014. Ce prix souligne les contributions à la société d’un individu né hors Canada. Chander s’est jointe au conseil exécutif de la LHSQ en 2007, a été nommée vice-présidente en 2010, puis présidente en 2012. Durant cette période, elle a ouvert la voie au développement d’activités au Morrin Centre s’inscrivant dans un programme unique centré sur le patrimoine, l’éducation et les arts. Ces activités permettent au Centre de rassembler les communautés anglophone et francophone de la Ville de Québec. « Durant mon enfance, on m’a toujours appris à redonner aux autres, peu importe mon lieu de résidence. Au fil des ans, Québec et le Morrin Centre ont enrichi ma vie de façon incommensurable. Le Morrin Centre, une institution culturelle unique, jour un rôle important en nous donnant à tous, venant de près ou de loin, un sentiment de communauté. » Née en Malaisie, Chander a grandi à Washington, D.C., et s’est établie au Canada pour étudier à l’Université McGill. Elle est arrivée à Québec en 1996, y a appris le français et a lancé sa carrière en technologies et en soins de santé en tant que spécialiste en marketing et entrepreneure. Elle a travaillé pour EXFO, un fournisseur international en télécommunications et Cardinal Health, une entreprise Fortune 20. Elle a aussi co-fondé Caristix, une compagnie de technologies en soins de la santé qui a obtenu des clients d’entreprises et d’hôpitaux majeurs aux États-Unis et au Canada. Elle est maintenant conseillère dans le domaine des technologies en soins de la santé auprès de directeurs généraux et de leurs cadres en marketing. À propos de la Literary and Historical Society of Quebec Fondée en 1824, la Literary and Historical Society of Québec (LHSQ) fut la première société savante au Canada. Son histoire témoigne du développement de la vie intellectuelle au Québec et au Canada. Plus récemment, la Société a pris en charge la gestion du Morrin Centre. En tant que centre culturel de langue anglaise situé au coeur du Vieux-Québec, le Morrin Centre s’efforce d’être une institution culturelle de premier rang, offrant aux francophones et aux anglophones une programmation riche dans les secteurs suivants : l’interprétation du patrimoine, l’éducation et les arts. Le Centre cherche à bâtir sa programmation autour de l’histoire de l’édifice et d’institutions clés afin qu’elle puisse offrir une perspective historique sur le patrimoine francophone et anglophone unique de la ville, développer des opportunités d’apprentissage pour les jeunes et être un tremplin pour la création artistique. Grâce à son rayonnement dans la communauté, le Morrin Centre est un lieu d’échange entre les communautés anglophone et francophone de Québec qui permet de comprendre notre passé commun et d’envisager notre avenir.

Le Morrin Centre en vedette

Le Morrin Centre et son directeur executif, Barry McCullough, sont mentionnés dans l’édition la plus récente de 1608, le magazine d’art de vivre de Québec. Dans un article intitulé «  Pour anglophones et -philes », 1608 présente plusieurs endroits ayant un centre d’intérêt anglophone à Québec, dont CBC Radio et la librairie La Maison Anglaise et Internationale.