Confirmation du financement provincial : Phase II

Une journée avant la déclaration des élections du Québec, nous avons reçu la confirmation du financement provincial pour la phase II du projet de restauration. Le montant confirmé est plus bas que nous avions demandé, principalement parce que le financement pour l’accès universel n’est plus éligible aux programmes du Ministère de la culture et des communications. Bien que le Ministère a financé une cage d’ascenseur pendant la phase I, celui-ci n’a pas voulu financer l’installation d’un ascenseur pour la deuxième phase. La société s’est donc engagée à poursuivre sa recherche de financement public afin de favoriser l’accès universel.

Inauguration du Morrin Centre

L’inauguration du Morrin Centre s’est déroulée le 1er septembre dernier dans l’ancienne salle de cours classique ainsi que dans le « College Hall » du Morrin College. Plus de 135 personnes étaient présentes, dont Ralph Mercier, représentant de la Ville de Québec et Steven Blaney, député fédéral. L’événement a attiré des gens de toutes les générations, alliant aux plus fidèles supporteurs de la Société les plus jeunes venus. Tous ont pu apprécier la musique de Clément Jacques et Randall Spear au cours de la soirée. Chacun a également été charmé par le nouveau décor de la salle : rideaux de velours vert, couleurs d’époque, plancher fraîchement vernis. Cette inauguration se situe à mi-chemin dans notre projet de restauration, qui se poursuivra lors de la Phase II en 2007.

Des portes, des portes et encore des portes

Les entrepreneurs installent présentement des douzaines de portes à travers l’édifice. Certaines sont des reproductions de modèles antérieures qui ont dû être modifiées afin de rencontrer les normes actuelles en sécurité incendie. Les portes seront vernies ou peintes pour la réouverture, avec des faux finis appliquées au cadre en métal pour assurer le maintien du cachet.

Réouverture de la bibliothèque

La bibliothèque de la LHSQ est de retour après plus d’un an et demie d’opérations réduites au Kirk Hall. Le lieu était bondé de gens pour la réouverture. Il y a eu plusieurs discours, un déjeuner léger fut servi et nous avons même eu droit à une visite de Alice en direct du pays des merveilles. Des lectures publiques d’écrivains de la région ainsi que des performances par le Quebec Art Company sont venues agrémenter l’après-midi. Les membres étaient heureux que nos salles aient conservées tout leur cachet victorien suite à la restauration.

Travaux de finition

Tous les nouveaux tuyaux et conduits ont été dissimulés sous le plâtre. Les entrepreneurs travaillent présentement sur la finition des murs puis teignent et vernissent les planchers. Les finis choisis correspondent généralement aux couleurs qui existaient dans l’édifice entre 1867 et 1920. Les poseurs de céramique installent présentement de belles tuiles importées du Portugal sur les murs et planchers des quatre nouvelles salles de bains. La salle de lecture est prête à accueillir des livres. Une première livraison d’environ 350 boites est arrivée aujourd’hui. Les employés et bénévoles travaillent fort à démêler ces livres pour la réouverture.

Terminer le travail invasif

Le travail invasif à l’intérieur de notre édifice est presque terminé. La refonte des systèmes mécaniques et électriques dans un édifice de 200 ans avec des murs de quatre pieds est un exercice complexe. Des saignées doivent être pratiquées afin de dissimuler les tuyaux et conduits. Cela doit se faire délicatement et intelligemment afin d’éviter des problèmes structuraux. La localisation de ces systèmes dans notre édifice était un véritable casse-tête. Dans certains cas, des nouveaux cabinets de bois seront construits selon un modèle existant à l’époque du collège. Le casse-tête se poursuit aussi à l’extérieur car les vestiges archéologiques doivent être respectés. Pendant que ces travaux sont complétés, l’équipe du Morrin Centre travaille intensivement à la sélection des finis appropriés pour les surfaces qui seront plâtrées sous peu.

Les travaux majeurs commencent

Les soumissions pour la Phase I-Lot II du projet Morrin Centre ont été ouvertes vendredi dernier. Quatre entreprises ont déposé une soumission conforme et les différences de prix étaient très serrées. La firme Construction Marc Drolet avait le prix le plus bas et effectuera les travaux sur l’édifice. Les travaux d’ingénierie en structure et électromécanique seront complétés en priorité. Entre temps, l’équipe du Morrin Centre travaille à l’achat de mobilier, de luminaires et d’équipements tout en consolidant des partenariats pour la restauration de mobilier et d’artéfacts.

Appels d’offres

L’appel d’offres pour les travaux importants de la phase I a été publié dans le journal aujourd’hui. Les professionnels intéressés visiteront le site le 5 décembre et soumettront des propositions dans la nouvelle année.